Editions Jeanne d'Arc

Editions Jeanne d'Arc
Editions locales

Editions Jeanne-d'Arc
25 rue de la Gazelle
43000 Le Puy-En-Velay
Tél. 04 71 02 11 34

Le pilote de Likasi
Quatrième polar de Jean-Pierre Larminier
2010 172 pages

Dans les montagnes d'Auvergne, en Afrique, en Israël, la gendarmerie enquête

ISBN : 9782911794902

Quantité :

10.00 €

Format 12,5 X 19 cm - 172 pages

Résumé


De l'exploitation clandestine d'une mine d'uranium du Congo à un cimetière envahi par les ronces dans les montagnes d'Auvergne, des carcasses de T28 abandonnées dans la jungle à un magasin d'antiquité lyonnais, d'une brigade de gendarmerie de Haute-Loire à une clinique neurologique de l'arrière pays varois, une immense toile tissée par l'araignée mortelle de la mémoire.

L'auteur




Ingénieur du groupe Alcatel, instructeur parachutiste et entraîneur de gardiens de but, pilote, formé à la recherche et l'analyse du renseignement au 13° RDP, Jean-Pierre LARMINIER est devenu berger et bûcheron dans les montagnes d'Auvergne.

Avec Le pilote de Likasi, il signe son quatrième roman noir,.
après Le chaman blanc paru en 2008, Les fossoyeurs en 2005 et Les bergers en 2006.
Il est aussi l'auteur de l'essai Claude Erignac et Yvan Colonna, deux victimes pour une affaire d'état, paru fin 2008.
 

Extrait

 

La nuit était noire, sans lune, la pluie mêlée de neige frappait durement le corps de l'enfant qui courrait, courbé, luttant contre les bourrasques tourbillonnantes du vent violent. Encore quelques centaines de mètres à parcourir à travers ce champ labouré et il serait à l'abri de la forêt. Le coeur cognant dans la poitrine le souffle rauque, les cheveux collés sur son visage ruisselant, ses pieds se prirent dans les ronces rampantes, il trébucha, s’étala de tout son long et c'est ce qui le sauva : la détonation retentit au moment même de sa chute et les chevrotines sifflèrent au-dessus de sa tête pour aller frapper le tronc des sapins ; il ne se releva pas, préférant se griffer les mains et le visage, déchirer ses vêtements en se glissant sur le ventre jusqu'au couvert des arbres.

Les dernières paroles de sa mère hurlées dans la tourmente prononcées en yiddish afin que les autres ne puissent comprendre raisonnaient dans sa tête : « Sauve toi, ne revient jamais ici, va où tu sais. » Il serra contre lui la petite besace de toile imperméable que sa mère lui avait remise juste à temps, se retourna, fixa une dernière fois les lointains bâtiments aux contours flous et mouvants, visions tremblantes dues autant au mauvais temps qu'aux larmes qui coulaient de ses yeux, repéra le mur du cimetière, puis s’enfonça résolument vers son destin.

 

Chapitre 1

Un suicide raté, l'autre réussi.

Wilfried Piacentek regarda sa montre et fit un tour d'horizon de la vaste pièce unique où il vivait depuis sept ans ; une cheminée sur toute la largeur de la pièce, au-dessus une poutre en châtaignier, au sol la dalle appelée pierre de feu, deux chevets en fer forgé, une grosse bûche dégageant autant de fumée que de chaleur. À côté de la fenêtre un évier en granit taillé, dont l'écoulement passait directement à l'extérieur de la maison à travers l’épais mur de pierre ; dans l'angle opposé un lit placard et un énorme édredon de plumes. Une lampe à pétrole, quelques bougies fixées sur des bouteilles vides de whisky et de vin blanc d'Alsace. Cette partie d'habitation était tout ce qui restait d'une ancienne ferme de montagne. Grange et dépendances s'étaient écroulées depuis longtemps, les neiges abondantes, les pluies, le soleil et le vent ayant en raison des toitures en lauzes non entretenues ; petit à petit les gouttières et les parasites avaient parachevé le travail en sapant les charpentes ; le tout disparaissait en partie sous les ronces et la végétation.

 

Vous n'avez aucun article dans votre panier.

Contactez-nous

Imprimerie Jeanne d'Arc
 

Editions Jeanne d'Arc - EJA - Vente en ligne de livres régionaux de l'Auvergne, la Haute-Loire et du Puy en Velay, livres d'arts, romans, romans historiques, religieux...